Haut de page

Saisir vos observations
L'espèce du mois

Le Verdier d'Europe

Avec sa tenue de camouflage jaune-vert, il n’est pas facile à distinguer, prêtez plutôt l’oreille ...

Espèce du mois
Lire la suite...
Photothèque Sonothèque Bibliothèque Saisir vos observations L'espèce du mois
Espace presse
Les communiqués de la LPO-IDF

Retour à la liste
des communiqués

Contact presse

Johnny GONCALVES
Email : johnny.goncalves@lpo.fr

 

Communiqué de presse

Dépôt d’un vœu en Conseil de Paris relatif à la protection de la faune sauvage de la cathédrale Notre-Dame de Paris

 

Lundi 28 juin, Allain Bougrain Dubourg, président de la LPO sollicitait la 8ème commission Environnement, Climat et Biodiversité du Conseil de Paris pour déposer un vœu relatif à la protection de la faune sauvage de la cathédrale de Notre-Dame. Ce vœu sera délibéré lors du prochain Conseil de Paris qui se tiendra du 6 au 9 juillet.


La Délégation LPO Île-de-France suit la reproduction des faucons crécerelles sur la cathédrale Notre-Dame de Paris depuis 1987. Suite à l’incendie de la toiture du bâtiment en 2019, l’avifaune observée auparavant a disparu de l’édifice. Ses tentatives de retour ont pu être constatées mais la présence quotidienne de plusieurs compagnons pour sauvegarder l’édifice a eu pour conséquence de détruire temporairement cette « pyramide écologique » pour les oiseaux et plus particulièrement pour le faucon crécerelle, le moineau domestique et le choucas des tours.


Avec ce vœu, la LPO demande au Conseil de Paris :

  • que la Ville de Paris appelle à la reconstruction à l’identique de l’édifice y compris avec les cavités originelles ;
  • qu’une collaboration soit établie avec les parties prenantes de la reconstruction de Notre-Dame, afin de porter une attention particulière à la présence d’espèces sur ce lieu chargé d'histoire ;
  • que soient présentées aux élus de la 8ème commission du Conseil de Paris les préconisations
    proposées par LPO Île-de-France pour la protection de l’avifaune lors du processus de reconstruction de Notre-Dame ;
  • que les enjeux de retour des populations d’oiseaux et de chauve-souris soient identifiés et pris en
    compte afin de permettre leur retour dans les meilleurs délais.


Le plan Biodiversité 2018-2024, a été adopté à l’unanimité au Conseil de Paris du 20 mars 2018. Ce plan a notamment pour objectif d’agir positivement pour la biodiversité dans la ville et de préserver les quelques 2 800 espèces sauvages et végétales qui se trouvent dans notre capitale. Pourtant, les ordonnances prises pour la reconstruction de la cathédrale dérogent à plusieurs dispositions du Code de l'environnement.


Par le dépôt de ce vœu, la LPO espère que la biodiversité sera bien prise en compte durant les différentes phases
d’études, de chantier et de livraison.

Contact: Johnny Goncalves – johnny.goncalves@lpo.fr – 01.53.58.58.38